Le Bâton de Moïse – Documentaires sur CINÉ ONE

Le bâton de Moïse avec le serpent d’airain il est nommé Nehustan.

C’est un grand bâton en bois que portait le prophète Moïse selon les textes sacrés, et qui lui permit de réaliser de nombreux prodiges : il s’en servit pour ouvrir les flots, faire tomber la grêle, transformer l’eau du Nil en sang, transformer la poussière du sol en moustiques ou faire jaillir de l’eau d’un rocher, et le transforma en serpent puis le retransforma en bâton.

Il est le symbole de l’autorité divine, et fut remis à Adam, puis transmis à une lignée de prophètes.

Moïse et son frère Aaron tentent de persuader le Pharaon de laisser les Hébreux quitter l’Égypte en le menaçant de terribles fléaux qui chaque fois se réalisent. Pharaon leur oppose ses magiciens et ne cède qu’après la dixième plaie.

  1. Les eaux du Nil deviennent sang.
  2. Les grenouilles envahissent l’Égypte.
  3. Les mouches et les moustiques attaquent la population.
  4. Les vermines apparaissent.
  5. Une épidémie de peste attaque le bétail.
  6. Les habitants attrapent des furoncles (lèpre).
  7. La grêle détruit les récoltes.
  8. Les sauterelles dévorent la végétation.
  9. Les ténèbres règnent pendant trois jours.
  10. Les premiers-nés égyptiens meurent durant la nuit.

Après sa sortie d’Égypte, Dieu fait traverser au peuple la mer des Joncs qui se referme ensuite sur l’armée égyptienne tentant de les rattraper.

Moïse conduit ensuite son peuple au pied du mont Sinaï, où il monte recevoir le Décalogue, les Tables de la Loi. Lorsqu’il descend du mont Sinaï, il voit les Hébreux, sous la conduite de son frère Aaron, adorer un veau d’or. Moïse est pris d’une colère si grande qu’il fracasse les Tables de la Loi sur un rocher puis ordonne le massacre de trois mille adorateurs du veau d’or. Il doit alors retourner au sommet du mont Sinaï afin de recevoir de nouvelles tables.

Au fil des miracles, Dieu affermit l’autorité de Moïse sur le peuple, prouvant ainsi qu’il est bien son envoyé. Pourtant le peuple n’a de cesse de murmurer contre Moïse et contre Dieu, répétant qu’au moins en Égypte il vivait mieux. Ensuite, le peuple arrive devant la Terre promise et Moïse envoie douze éclaireurs pour reconnaître le pays. Dix d’entre eux découragent le peuple d’attaquer le pays malgré le soutien de l’Éternel. Dieu se fâche et décide de les faire marcher dans le désert encore quarante années, afin qu’aucun de ceux qui étaient sortis d’Égypte n’entre dans la Terre promise hormis Josué et Caleb, les deux espions favorables à la conquête.

Laisser un commentaire