L’histoire cachée de la Bible – Documentaires sur CINÉ ONE

  •   La Bible est un ensemble de textes considérés comme sacrés chez les juifs et les chrétiens. Les différents groupes religieux peuvent inclure différents livres dans leurs canons, dans un ordre différent. Les textes des livres eux-mêmes ne sont pas toujours identiques d’un groupe religieux à l’autre.

Le mot « bible » vient du grec ancien βιβλία, un substantif au pluriel qui signifie « les livres », soulignant son caractère multiple. Ce mot est passé dans la langue française par l’intermédiaire du latin bíblia, et est devenu ainsi un mot au singulier.

 

  •  Selon les étymologistes anciens comme Festus Grammaticus (cité par Paul Diacre), ce nom de Vaticanus tirerait son origine du mot Vaticinium, ou plus exactement Vātēs ou Vātis signifiant « devin » ou « voyant », parce que beaucoup de devins auraient résidé de ce côté du Tibre, car on sait notamment que sous Tibère, l’art de la divination était interdit à Rome même (c’était un délit passible de la confiscation des biens et de la relégation).

Cette étymologie étant incertaine, d’autres parlent d’une ville étrusque nommée Vaticum, qui aurait jadis existé à cet endroit ou du dieu Vaticanus qui présidait aux premières paroles des enfants et dont le temple était construit sur l’ancien site de Vaticanum, la colline du Vatican. En effet, cette colline était la maison des Vates longtemps avant l’époque préchrétienne de Rome.

 

  •  Les évangiles, emprunté au grec ancien εὐαγγέλιον / euangélion, « bonne nouvelle » sont les écrits en langue grecque qui relatent la vie et l’enseignement de Jésus de Nazareth, appelé par les chrétiens Jésus-Christ. De nombreux évangiles ont été écrits lors des premiers siècles de l’ère du christianisme.

Quatre sont reconnus comme canoniques par les églises chrétiennes : les évangiles dits selon Matthieu, Marc, Luc et Jean.

Les autres évangiles, non reconnus, voire écartés pour leur absence de contenu spirituel (évangile de l’enfance, par exemple) sont dits apocryphes.

 

  •  Matthieu, dit le publicainl’apôtre ou l’évangéliste ;
  •  Marc, disciple de Pierre.
  •  Luc, dit le médecin bien-aimé ; disciple de Paul de Tarse et à qui est aussi attribuée la rédaction des Actes des Apôtres,
  •  Jean dit l’apôtre ou l’évangéliste.
  • Évangiles canoniques
    • Évangile selon Marc
    • Évangile selon Matthieu
    • Évangile selon Luc
    • Évangile selon Jean
  • Évangiles apocryphes
    • Évangile selon Thomas
    • Évangile de Pierre
    • Évangile de Barnabé
    • Évangile des Hébreux
    • Évangile des Ébionites
    • Évangile des Égyptiens (grec)
    • Évangile de Nicodème
    • Évangile des Égyptiens (copte)
    • Évangile du jour
  • Jésus de Nazareth